Chargement en cours...

Air

La gestion de la ressource « air » et de sa qualité est une compétence, pour l’essentiel, de l’État. La Ville de Vénissieux s'attache donc à travailler en partenariat avec les services de l’État.

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes est l’observatoire agréé par le Ministère  de la Transition écologique et solidaire, pour la surveillance et l’information sur la qualité de l’air en Auvergne-Rhône-Alpes et donc de l’agglomération Lyonnaise... Sur Vénissieux, on remarque que toutes les valeurs sont inférieures aux normes ou aux objectifs de qualité ce qui prouve une bonne qualité de l’air dans la zone de Vénissieux.

Boîte à outil de la qualité de l'air

Capture d’écran 2017-08-02 à 09.37.16

www.air-rhonealpes.fr : découvrez l'état de l'air de Vénissieux aujourd'hui

www.orhane.fr : identification et de hiérarchisation de l’exposition aux nuisances air et bruit

www.air-rhonealpes.fr/allergie-pollen : risques allergiques d'exposition aux pollens pour les jours à venir

 

Nuisances olfactives

Qu'est-ce que Respiralyon ?

Respiralyon est issu d’un partenariat entre les services de l’État, du Grand Lyon, des collectivités territoriales et des industriels, faisant appel à tous les habitants de l’agglomération Lyonnaise. 

Objectifs 

  • Réaliser un état des lieux des nuisances olfactives chroniques, 
  • Faire des propositions pour gérer les situations de « crises olfactives », 
  • Tenter de limiter les odeurs à la source,
  • Informer le grand public. 

Concrètement le dispositif s’appuie sur un réseau de personnes volontaires et bénévoles qui participent au réseau de "nez", ainsi que sur les signalements d'odeurs que tout habitant du Grand Lyon peut effectuer. D’après cette méthode des nez, Vénissieux est classée comme ville la plus "odorante" du Grand Lyon par la COPARLY et Respiralyon. Pour remédier aux nuisances olfactives, une charte est proposée aux entreprises : elle engage Respiralyon et l’entreprise à plus de collaboration.

Pratique : Vous pouvez apprendre à identifier les « mauvaises » odeurs de l’agglomération lyonnaise grâce aux échantillons mis à votre disposition au service environnement de l'Hôtel de ville (Renseignements au 04 72 21 44 44)

Contact

 

Santé publique

> Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA)

Le Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de l’agglomération lyonnaise a été révisé en février 2014 par arrêté inter-préfectoral portant sur 20 actions concrètes et coercitives dont les  objectifs sont de ramener les niveaux de particules fines (PM10) et de dioxyde d’azote en deçà des seuils réglementaires et de réduire au minimum l’exposition de la population à ces polluants

 

> Le plan Oxygène de la Métropole de Lyon

Le plan Oxygène porte sur des actions concrètes pour améliorer l'air que nous respirons et invite chaque habitant à prendre conscience de son propre impact sur la qualité de l’air et en citoyen responsable, à modifier ses comportements en conséquence, dans les transports (transports en commun, covoiturage et auto-partage, pistes cyclables, prime d'aide à l'achat d'un vélo à assistance électrique), dans l'habitat (aide à la rénovation thermique des logements « Ecorénov ’ ou pour le remplacement des appareils de chauffage ), dans l'économie

x

Utilisation des cookies : En utilisant cet outil web, vous acceptez le stockage et l’utilisation de cookies.